Son relief

Son Relief Il présente des reliefs très variés: A l'Ouest, une région de plaines sillonnées de nombreuses rivières. La plaine doloise, le Finage, la Bresse et la forêt de Chaux. A l'Est de cette région le Revermont (pays de vignoble) constituée par une étroite bande de terres vallonnées. A l'Est du Revermont, la montagne qui est un ensemble de chaînons parallèles et de plus en plus élevés: Premier plateau: altitude variant de 400 à 700 mètres, constitué de légères ondulations. Deuxième plateau: altitude de 700 à 1000 mètres, entrecoupé de gorges, de cluses, région de lacs et de forêts. Le Haut-Jura dont le point culminant est le Crêt Pela (1498 mètres). Formé de la partie méridionale de la Franche-Comté, le département tire son nom de la chaîne de montagnes qui le traverse. Il se compose de quatre régions distinctes : au Nord, le petit massif hercynien de la Serre a opposé sa résistance aux plis jurassiens en formation ; à l'Ouest, la plaine bressane fertile, formée par des alluvions lacustres, est couverte d'étangs ; au Centre, les plateaux calcaires jurassiens s'étagent en gradins qui se terminent en abrupt sur les rebords occidentaux du Jura : le Vignoble, corniche rocheuse échancrée de reculées, et son prolongement méridional, le Revermont, région de collines calcaires; à l'Est, les monts du Jura, plissements tertiaires resserrés vers le Sud, sont formés de chaînons parallèles. On y retrouve les éléments caractéristiques du relief jurassien (combes, crêts, monts, vaux, cluses). Les cours d'eau sont tributaires du Rhône (Doubs, Ain, Valserine) et du Rhin (Orbe). Climat rude dont on distingue deux types : continental dans la plaine avec de fortes précipitations, particulièrement en automne et des gelées fréquentes et persistantes ; montagnard sur les hauteurs avec des pluies abondantes et un enneigement de 5 à 6 mois. L'agriculture est à dominante forestière et pastorale. L'élevage bovin fournit du lait et du fromage (comté) produit par des coopératives laitières (les fruitières). L'industrie, peu développée, s'est orientée vers la métallurgie, le textile, l'optique et l'industrie du bois. Saint-Claude demeure le centre de la fabrication des pipes.