L'Omble chevalier

L’omble chevalier est un poisson de la famille des salmonidés.
Il vit en permanence dans les lacs d’eaux douces en Europe.
L’omble chevalier européen serait originaire du grand lac Ancylus qui s’étendait à l’emplacement de la mer Baltique pendant la dernière glaciation. À la fin de celle-ci, il y a à peu près 11 000 ans, il a remonté les fleuves d’Europe et a colonisé les grands lacs au fur et à mesure du dégel, avant de s’y acclimater et s’y sédentariser.
La sous-espèce Oquassa, présente dans le sud du Québec (Canada), est isolée en eau douce. Elle serait originaire de la mer de Champlain qui couvrait une partie du territoire québécois avant la fin de l’ère glacière.
L’omble chevalier est le seul représentant du genre salvelinus originaire d’Europe. Il est considéré comme le roi des poissons dans les lacs alpins, mais il est très sensible à la pollution.
Origine du nom : du latin salmo.
Nom scientifique : Salvelinus alpinus. Classe Ostéichthyens, ordre Salmoniformes, famille Salmonidés.
Description : il existe plusieurs formes d’omble chevalier mais la plus commune est celle à robe blanche, mais on trouve quelques autres variétés dans les lacs du nord de l’Europe. Ce poisson mesure généralement 60 cm pour une dizaine de kilogrammes.
Habitat : le sous-groupe lacustre se retrouve dans les lacs de montagne et les lacs des pays de l’Europe du Nord. La sous-espèce oquassa, lacustre, est présente au Québec (Canada). Le sous-groupe anadrome, qui descend vers la mer au printemps et remonte les rivières à l’automne pour frayer, a une distribution circumpolaire. Il se retrouve dans le nord de l’Amérique, l’Eurasie, l’Islande, le Groenland et les îles arctiques.
Mode de vie : jeune, il vit en groupe, mais, plus âgé, il devient solitaire.
Alimentation : petits mollusques, larves d’insectes, vers, petits crustacés et débris de végétaux. Adulte, il devient essentiellement piscivore.
Reproduction : la ponte a lieu entre 60 et 80 m de profondeur en novembre-décembre, en général, sur des fonds rocheux ou rocailleux appelés omblières.